flecheDes réponses à vos questions


1 - Quelle est l’origine de la naturopathie ?
Elle tire ses racines de l’œuvre d’Hippocrate (460 avant JC), premier médecin qui affirme que les maladies sont la conséquence de facteurs environnementaux, de l’alimentation et des habitudes de vie.
2 - Qu’en est-il aujourd’hui ?
La naturopathie est répertoriée comme une «médecine traditionnelle » selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) depuis 1970. Elle est classée comme «  médecine non conventionnelle » par l’Europe en 1997. Elle s’est développée aux Etats-Unis depuis plus d’un siècle et en France à partir des années 1940.
3 - Qu’est-ce que la FENAHMAN ?
La Fédération Française de Naturopathie –FENAHMAN- regroupe une dizaine d’associations de professionnels praticiens de santé en naturopathie et organismes de formation de techniciens de santé et comprend de nombreux adhérents.
4 - Quelle est la différence entre un naturopathe et un médecin ?
Leurs démarches sont totalement différentes et judicieusement complémentaires. Le médecin, face à la maladie, étudie les symptômes, établit un diagnostic et prescrit le traitement approprié. La spécificité du naturopathe est de permettre à la personne de garder la santé ou de la rétablir en cherchant la cause des dysfonctionnements de l’organisme.
5 - Quelles sont les limites de la naturopathie ?
« Son rôle ne remplace en rien celui du médecin. La naturopathie ne peut donc lutter contre les maladies lésionnelles ou dégénératives (cancers, cirrhoses,...) ni contre toutes les situations d'urgence ou de danger vital réel ou supposé (débordements infectieux, douleurs intenses,...). Le seul recours est alors bien évidemment l’allopathie… enfin, elle ne sera d’aucun secours aux individus refusant de se prendre en charge pour modifier profondément leur hygiène de vie. »  Daniel Kieffer
6 - Qu’est-ce que la santé ?
" La santé n'est pas seulement l'absence de la maladie. C'est une joie intérieure que nous devrions ressentir tout le temps, un état de bien-être positif ".      Deepak Chopra
7 - Qu’est-ce que la maladie ?
"La maladie est l'effort que fait la nature pour guérir" Carl Gustav Jung  (1875- 1961). Les symptômes des maladies courantes (fièvre, toux, inflammations etc...) sont des tentatives physiologiques du corps afin de rétablir son équilibre.
8 - Que sont "les émonctoires"?
Les émonctoires sont les principales voies d'éliminations des déchets dont dispose notre organisme. En naturopathie, on s'attache à vérifier l'état des différents émonctoires et à les drainer si nécessaire.
9 - Pourquoi « tombe »-t-on malade ?
Le corps a besoin de matériaux de base qui sont : l’oxygène, les minéraux, les protéines, les acides gras essentiels, le repos, l’exercice, l’eau et l’air pur. Sans ces matériaux de base qui se trouvent dans une bonne alimentation et une bonne hygiène de vie, le corps devient carencé… le métabolisme cellulaire est perturbé, l’équilibre (homéostasie) est rompu.
Quotidiennement, l’organisme a la capacité d’évacuer une certaine quantité de déchets que ce soit par les urines, les selles, l’oxygénation ou la transpiration. Mais lorsque ces déchets sont apportés en excès, les émonctoires sont dépassés, cela provoque un véritable encrassement du corps et certains troubles comme la fatigue chronique, la surcharge pondérale, les maux de têtes, les troubles de la digestion … vont apparaitre. Ces troubles fonctionnels peuvent s’aggraver jusqu’à léser un organe. La naturopathie en renforçant le système immunitaire, en stimulant la force vitale et les émonctoires va permettre un meilleur fonctionnement de l’organisme et optimiser votre santé.
10 - La naturopathie est-elle remboursée ?
Les séances de naturopathie ne sont pas remboursées par la sécurité sociale. Certaines mutuelles la prennent en charge, renseignez-vous auprès de votre mutuelle.